Blog

En plein mois d’été je vous sors un pull, super la fille pas du tout en phase avec la météo. Mais comme l’été n’a pas super bien commencé et que pour les fraîches soirées à boire l’apéro il est parfois souhaitable d’avoir un truc léger à se mettre sur le dos je vous partage quand même ce sweat-shirt de la marque IAM. C’est un des patrons PDF gratuits issu de son livre « Mon cours de surjeteuse ». Toutes les infos sont dans le livre, mais je n’ai pas eu de souci particulier pour le réaliser à la machine. Je réfléchie de plus en plus à me procurer une surjeteuse, si vous avez des conseils de modèles je suis preneuse !
Sinon le sweat-shirt est extrêmement facile à coudre, à la rentrée je vais en faire pour toute la famille, c’est sûr. Et on peut jouer sur les contrastes de matière, des empiècements, … On peut vraiment s’amuser avec et faire preuve d’imagination !

♫ Un tour de manège autour de nos vies. Nos vies qui tournent en roooond, un tour de magie, pour voir si le voyage vaut le couuup ♫ Ce bôôôô manège, ce grand manège, me met la tête à l’envers,  me met la tête à l’envers ! ♫
Une petite chanson pour vous présenter le dernier arrivé, le Manège de Aime comme Marie en version short taille haute. Et oui, pour l’achat du patron papier, Marie nous propose trois versions, short taille haute, short taille basse et la jupe culotte et ça c’est trop chouette ! J’ai opté pour le short taille haute parce que je n’en ai pas dans ma garde-robe, mais je me laisserai bien tenter par les deux autres versions bientôt. Sachez que les patrons des shorts taille haute et taille basse existe aussi en version PDF à seulement 4€ !

Aujourd’hui une recette qui sent bon l’été, le soleil et les fruits frais ! Pas besoin de s’épancher, juste des fraises et quelques ingrédients ! Je me suis inspirée d’un magnifique manuel de pâtisserie donc parfois des étapes paraissent un peu compliquées mais pas d’inquiétude c’est facile et délicieux !

Pour une tarte il vous faudra :

600 g de fraise
100 g de confiture de fraise
Quelques feuilles de basilic

Il est grand temps que je vous parle de Pamâl !
Pamâl qu’est-ce que c’est ? C’est un projet avec sept autres copines de l’école. Nous avons monté un atelier de sérigraphie dans notre appartement et nous travaillons ensemble sur différents projets.
Certains ne connaissent peut-être pas le procédé de la sérigraphie. Il s’agit en fait d’une technique d’impression qui utilise un écran (une toile fine tendue sur un cadre en métal) qui fait office de pochoir. Ce procédé permet un fort dépôt d’encre qui garantit des couleurs intenses et une bonne tenue dans le temps. On peut imprimer sur pleins de support différents, nous imprimons essentiellement du papier et du tissu mais on peut imaginer imprimer du carton, du plastique, du carrelage et ça en toutes les couleurs ! En plus on peut créer un atelier assez facilement.

Vous commencez à connaître mon amour pour les patrons Wear Lemonade, j’en suis à mon 5ème déjà, après le perfecto Mona et la Robe Malia, voici (enfin) la veste Rita. La jolie Rita. C’est le deuxième patron que Lisa a sorti. A l’époque le PDF était gratuit et j’attendais enfin le bon tissu pour me lancer. Un an après sa sortie j’ai enfin trouvé chez Toto complètement par hasard ce coton enduit bleu ciel. Je voulais une veste un peu type ciré jaune de marin avec doublure marinière, mais en version bleu. Puis finalement j’ai déniché une rayure à motif géométrique et c’était parti. Pour la première fois je me suis approprié le patron en amenant quelques variations, à savoir une doublure et des manches plus longues. Ce n’est pas grand-chose mais pour moi qui a l’habitude de suivre les patrons à la lettre c’était déjà beaucoup.

Récemment j’ai lu « La petite boulangerie du bout du monde » de Jenny Colgan, un petit roman génial ! Et depuis j’ai envie de fabriquer mon pain, mes viennoiseries, mes brioches. Ce n’est pas toujours très fructueux, mais au bout de quelques petits pains pas assez cuits et des baguettes trop cuite, je crois que j’ai commencé à assimiler le truc. Je n’ai pas de machine à pain et je ne suis pas pressée de m’en procurer une. J’aime bien pétrir la pâte à la main, certes c’est un peu long et physique, mais avec de la bonne volonté on arrive à de super résultats !
La première recette que je veux vous partager est celle de la brioche tressée.

Encore un DIY, comme je le disais dans mon dernier post, j’ai récemment emménagé dans un nouvel appartement, et qui dit emménagement dit nouvelle déco ! Aujourd’hui je me suis attaqué aux lampes de ma chambre. J’ai écumé les tableaux Pinterest de déco, DIY et compagnie, quand je suis tombé sur cette lampe il me fallait la même tout de suite !

Me revoilà pour le Projet DIY, ça fait longtemps que je n’ai pas posté de DIY, mais je viens d’emménager, alors j’écume Pinterest et j’ai plein de nouvelles idées.
Ce mois-ci le thème du Projet DIY était « Citron ». J’adore le jaune et les citrons. Avec le printemps j’ai envie de couleur, de fraîcheur et de bonne humeur, même si au début je n’avais pas d’idée pour ce DIY  j’ai adoré le réaliser. C’est au détour d’une allée chez HEMA que j’ai vu ces petites assiettes à dessert. J’ai tout de suite imaginé de la vaisselle citronnée avec une part de gâteau dedans. Je vous laisse donc avec ce DIY tout simple, un petit peu de matériel et le tour est joué.

Il y a quelques jours mon blog a eu UN AN ! Il y a 365 jours je postais mon premier article, un DIY de Tote bag, depuis j’ai posté presque quarante articles et j’ai toujours autant envie de vous partager des trucs. Il y a un peu moins de DIY en ce moment mais pour compenser je vous publie un peu plus de couture. Sans oublier quelques recettes. Aujourd’hui c’est le pantalon Claude de République du Chiffon que je voudrais vous présenter. Mon nouveau pantalon doudou, celui qui va les jours où ça va pas mais qui est parfait pour sortir le soir, le pantalon qu’on traîne partout avec soi en toute circonstance.
Bref j’adore ce modèle.

J’arrive aujourd’hui avec une grosse fierté, la couture m’apporte déjà une satisfaction personnelle très importante. J’aime porter mes réalisations, les voir sur les autres. Mais là je viens de relever un défi personnel. J’ai réalisé mon premier pull tricoté à la main ! Je ne suis pas patiente et je fais toujours trois ou quatre choses en même temps, alors réussir à tricoter un pull entièrement sans sauter les mailles, sans manquer les diminutions et faire quelque chose de portable pour une première fois était un vrai défi.
Mais après deux mois à tricoter tranquillement le soir devant une série, en prenant mon temps, en me concentrant, j’ai relevé le défi ! Aujourd’hui (alors que les beaux jours reviennent) j’ai un magnifique pull en laine dans les tons bleus.